L'Opération de Revitalisation de Territoire, une chance pour la commune

En souhaitant se transformer, réhabiliter, développer, rénover, la commune a obtenu des dispositifs étatiques pour l’accompagner, tant sur l’ingénierie que sur le financement. Elle s’inscrit ainsi dans une dynamique de revitalisation et d’attractivité au sein du territoire du Grésivaudan.

La ville a obtenu trois dispositifs importants pour sa transformation.

ORT [Opération de Revitalisation du Territoire]
PVD [Petite Ville de Demain]
CRTE [Contrat de Relance et de Transition Écologique]

2020 : les premiers engagements

La commune a signé l’ORT au début de l’année 2020, avec deux autres communes Crolles et Villard-Bonnot, qui assurent également des fonctions de centralité sur le territoire, sous la supervision de la communauté de communes Le Grésivaudan, qui signe ce dispositif tout comme celui de PVD. Sur les six communes qui ont fait la demande de ce dernier, seule Pontcharra a été retenue. Enfin, le CRTE a été mis en place par l’État pour permettre aux collectivités communales et intercommunales d’être accompagnées dans leurs différents projets d’aménagement. Ce contrat est aussi une façon de simplifier les démarches en les regroupant dans un même cadre organisationnel. Ce nouveau cadre de travail est en effet commun à tous les ministères et aux opérateurs de l’État, comme l’ANAH [Agence Nationale de l’Habitat] et le département, également partenaires de la commune. Il doit faciliter l’accès aux aides de toutes natures, avec un accent particulier les deux premières années sur celles du plan de relance, la transition écologique étant évidemment un axe transversal essentiel.

Le centre-ville

Aménagement de la ZAC
La ZAC centre-ville, par sa localisation, est partie intégrante du projet de revitalisation. L’opération immobilière sera finalisée par la réalisation de deux bâtiments avec une programmation qui conforte l’attractivité au centre-ville.

Recrutement d’un manager de centre-ville
Afin de développer le commerce et les animations, la Ville a lancé le recrutement d’un manager centre-ville.

L’habitat en centre-ville
Priorité de l’ORT certes mais projet porté par la communauté de communes, l’habitat en centre-ville est en cours de réflexion dans le cadre d’un PLH [Plan local de l’habitat] du Grésivaudan.

Déjà 11 projets prioritaires

Ces différents dispositifs se complètent et se répondent pour améliorer les aspects importants de la vie quotidienne : l’habitat, l’économie, la mobilité, le patrimoine naturel et bâti, la facilité d’accès aux services publics. Le CRTE, en regroupant les autres dispositifs, offre la possibilité d’une réalisation rapide de certains projets. Sur les 36 fiches actions présentées dans l’ORT, 11 ont ainsi été identifiées comme prioritaires avec une réalisation à court terme, soit dans les cinq années à venir.

11 projets prioritaires engagés ou à engager pour la période 2020-2025

1 : QUARTIER BAYARD
La requalification de ce quartier comprend la démolition des tours pour laisser place à un écoquartier répondant davantage aux besoins des habitants. Un bureau d’études sera engagé pour réaliser une étude urbaine. Cette dernière couvre des thématiques plus larges que le simple habitat : environnement, sociabilisation, aménagement paysager, etc.

2 : AMÉNAGEMENT DU SECTEUR DU MANIGLIER
Ce secteur est déjà identifié dans le PLU comme une OAP [Orientation d’Aménagement et de Programmation]. Le permis d’aménager n’est pas encore déposé mais les multiples enjeux de ce secteur sont déjà identifiés : l’habitat mais aussi la protection de l’environnement avec le captage de l’eau potable et l’économie avec l’installation de Plantzydon.

3 et 4 : MOBILITÉ REQUALIFICATION DE L’AVENUE DE LA GARE, DÉVELOPPEMENT DES MODES ACTIFS
Engagé en 2020, le diagnostic a été bouleversé par la crise sanitaire mais les études de circulation, stationnement, etc. sont en cours. Ce diagnostic sera présenté à tous et les données permettront de définir la requalification de l’avenue de la Gare et plus largement d’imaginer les aménagements pour le développement des mobilités douces sur la commune.

5 : LABÉLISATION MAISON FRANCE SERVICES
Pour faciliter l’accès aux services publics, l’État a lancé le label Maison France Services. Peuvent y prétendre les structures qui regroupent a minima les services de caisse d’allocations familiales, caisse nationale d’assurance maladie, d’assurance vieillesse, Pôle emploi, etc. Ces maisons sont le guichet unique de renseignements pour les services de l’État ou les organismes publics. La maison des services demande actuellement cette labélisation en partenariat avec la communauté de communes.

6 : LE PROJET COISETAN
L’école de Villard-Benoît sera entièrement reconstruite. Appelé le projet Coisetan, il regroupera également le multi-accueil (actuellement dans le quartier Bayard) et la ludothèque. Une assistance à maîtrise d’ouvrage a été recrutée afin d’établir le programme technique détaillé. Cette nouvelle école ouvrira ses portes en septembre 2025. L’école Villard Noir sera la dernière école à être réhabilitée.

7 : LE COLÉO
Dans une première phase, prévue à l’automne, la façade et l’espace bar seront repeints, les portes d’entrée seront changées, l’éclairage intérieur et extérieur sera remplacé par des LED. Un local technique intérieur sera créé et le quai de déchargement sera réaménagé.

8 : RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L’HÔTEL DE VILLE
Construit dans les années soixante-dix, l’hôtel de ville est constitué d’un bloc modulaire en béton armé qui repose sur un sous-sol et des vides sanitaires favorisant les ponts et les déperditions thermiques. Le remplacement des fenêtres et une isolation extérieure sont nécessaires pour améliorer ses performances énergétiques. Sa mise en accessibilité est également au programme.

9 : REQUALIFICATION DE LA MAISON DES JEUNES
Après les travaux cet hiver, la MJ sera aménagée afin de favoriser la mutualisation des espaces. Un label espace de vie sociale délivrée par la caisse d’allocations familiales pourrait être demandé. Il reconnaît les lieux associatifs de proximité.

10 : FACILITATION DES ÉCHANGES AVEC LES ADMINISTRÉS
L’axe de développement spécifique à Pontcharra sur les enjeux numériques et les projets innovants encourage la facilitation des échanges avec les administrés. Outre le site Internet, la commune développera les enquêtes publiques et les concertations sur les projets d’aménagement de la Ville.

11 : DÉMATÉRIALISATION DES ACTES ADMINISTRATIFS
Un accès facilité aux actes administratifs est également à développer. La demande d’instruction des autorisations des droits des sols devrait être dématérialisée d’ici 2022.

Plan du site

QUOTIDIEN
FAMILLES
SORTIR
MUNICIPALITÉ
AUTRES
En un clic

En un clic