Devenez bénévole et aidez la ville en cas de sinistre

Dotée d’un PCS [Plan Communal de Sauvegarde] depuis janvier 2015 (et déclenché pour la première fois en Janvier 2018), la ville va plus loin en constituant une réserve communale de sécurité civile. Son rôle ? Soutenir, assister et informer.

La réserve communale de sécurité civile est constituée par vous : citoyen, habitant, qui souhaitez apporter votre aide bénévolement au Maire en cas de déclenchement du PCS. Aider à l’ouverture d’un gymnase pour accueillir les populations sinistrées, participer au barrage d’une route ou à la remise en état … sont autant d’actions qui vous seront confiées. Des critères de recrutement sont pris en compte, comme par exemple celui d’avoir 18 ans minimum.« La réserve a en réalité deux missions d’importance égale, souligne Vincent Bouché, responsable du PCS, l’une est opérationnelle : le soutien et l’assistance aux populations sinistrées et l’appui logistique pour la remise en état et l’autre est de prévention : la diffusion de l’information. Et cette dernière mission à toute son importance : une population informée est une population déjà aidée. »

Informer et sensibiliser

Vous pouvez devenir bénévole pour l’une de ces deux missions voire pour les deux. L’information pourra être ciblée en fonction des publics et sera appuyée par le DICRIM, document qui recense les risques majeurs sur la commune. Votre engagement dans la réserve prendra la forme d’un contrat conclu entre vous et le Maire. Vous recevrez également une formation pour plus d’efficacité. Vincent Bouché souligne « Dans certaines communes, la réserve communale est à 80 % autonome. Elle constitue alors une aide précieuse pour les équipes communales. » Aucune obligation (astreinte, maintien sur la commune à certaines dates, etc.) n’est imposée. Une réunion d’information sera organisée avant la fin de l’année.

Intéressé (e) ?

Contactez Vincent Bouché au  04 76 97 81 85 ou par mél :  Contact

Plan du site

QUOTIDIEN
FAMILLES
SORTIR
MUNICIPALITÉ
AUTRES
En un clic

En un clic